Pourquoi faire appel à un courtier en assurance pour conducteur sinistré ou malussé ?

Vous êtes conducteur sinistré lorsque vous êtes victime d’un ou de plusieurs accidents. A l’opposé, un conducteur malussé est celui-là qui est responsable ou semi-responsable de plusieurs accidents. Une marge est alors appliquée à votre prime d’assurance. Elle peut être positive ou négative selon l’un ou l’autre des cas. Ce principe est régi par le Code des assurances et aucun conducteur ne peut y échapper. Mais comment bénéficier du cas de figure le plus avantageux ? Les courtiers en assurance spécialisés en malus et en bonus sont les mieux placés pour vous aider à décrocher le meilleur contrat. Voici en gros ce que leur service vous permet d’obtenir.

Quelle est la fonction d’un courtier en assurance ?

Pourquoi faire appel à un courtier en assurance pour conducteur sinistré ou malussé Loin de vendre des contrats d’assurance, les courtiers en assurance conseillent leurs clients pour faciliter leur recherche d’assurance. Ainsi, ils sont des intermédiaires en assurance. L’ORIAS est leur garant. Doté d’une expertise avérée en assurance, le courtier a une maîtrise parfaite du marché et propose les meilleures solutions à ses clients sinistrés ou malussé, que ce soit à la suite d’une assurance auto impayée ou d’accidents responsable à répétition par exemple.  Non soumis aux objectifs commerciaux d’une compagnie d’assurance, il peut librement agir au profit de son client. Il lui propose le contrat le plus adapté à ses besoins. Ceux spécialisés en bonus et en malus s’occupent des conducteurs dans des cas particuliers.

Si vous êtes auteur de plusieurs accidents de circulation, plusieurs déclarations successives seront faites. Une résiliation de contrat peut donc intervenir avec votre assurance. Commence alors les difficultés pour trouver un autre assureur, car sur les relevés d’informations sont relatés tous les dommages commis pendant la durée de votre assurance. De même, le malus ou le bonus y est inscrit. En cas de bonus, il n’est pas si difficile que ça de trouver un assureur. Un courtier vous aidera à choisir la meilleure compagnie d’assurance capable de majorer au maximum votre gain. Ils s’obtiennent après 13 ans de conduite sans accident à tort.

Le courtier en assurance, la seule chance du conducteur malussé

En général, peu de compagnies acceptent d’assurer les conducteurs malussés en raison des risques qu’ils présentent. Certains assureurs augmentent même exprès les prix tout en proposant de moindres garanties. Or, si le prix est très élevé, peu de conducteurs malussés seront capables d’y faire face. Faire appel à un courtier spécialisé est donc salutaire. Ce dernier va comparer les offres du marché et vous présenter celles qui répondront le mieux à vos besoins. Il mène également des démarches de représentation aux fins de négocier des clauses qui vous seront avantageuses.

Les courtiers en assurance malus et sinistrés connaissent très bien le fonctionnement des compagnies spécialisées dans la couverture des conducteurs malussés, à risques ou résiliés. Ils réussirent à décrocher une assurance au tiers, tous risques ou intermédiaire. Grâce à leur savoir-faire, ils calculent les franchises qui en l’occurrence sont plus élevées chez un conducteur malussé que chez un « bon conducteur ». Les délais de carence et les exclusions de garanties (souvent très nombreuses pour les conducteurs malussées) sont également débattus pour un accord plus judicieux. Enfin, le plafond d’indemnisation d’un niveau plus bas sera également négocié par le courtier spécialisé en bonus et en malus.

Laisser un commentaire