Comment appliquer du mastic carrosserie voiture ?

Bien que vous ayez une connaissance au préalable en ce qui concerne les mastics pour la carrosserie des véhicules, il est d’une importance capitale que vous sachiez les étapes nécessaires pour effectuer une application efficace et performante de ces mastics sur la surface à réparer. Dans cet article, vous y verrez les étapes à suivre pour procéder à l’application de mastic carrosserie véhicule.

Effectuer une préparation correcte du mélange du mastic carrosserie voiture

Au préalable, il est important de vérifier l’état de tous les outils de travail. Ceci afin de déterminer si ces outils ne présentent aucun durcisseur lors des réparations précédentes ou encore de traces de mastic. Cette vérification est faite dans le but de procéder à une application régulière et lisse sur la surface. Une fois le mélange fait, ce dernier doit être uniforme. Comme précaution, il faut restreindre au maximum l’entrée d’air lors de l’agitation du mélange tout en ayant une couleur homogène. Comme dans la plupart des cas, le rapport de mélange des deux composants doit être défini sur la fiche technique. En effet, la proportion de durcisseur doit être d’environ de 2 à 3 % en poids. En principe, il est important de tenir compte d’un défaut ou encore d’un excès de durcisseur. Car, le défaut ou l’excès donne des résultats différents :

  • Lorsque vous vous retrouvez face à un excès de durcisseur, le mastic se durcit beaucoup plus rapidement ce qui peut provoquer plusieurs autres dégâts comme des rougissements ou encore des tâches.
  • Lorsque la quantité de durcisseur est inférieure à celle recommandée, vous pouvez constater que le mastic ne durcit pas suffisamment ni ne sèche.

Comment appliquer le mastic carrosserie voiture ?

appliquer du mastic carrosserie voiture Une fois prêt pour l’application, le concept du « pot life » de mélange devient particulièrement primordial. En d’autres termes, c’est le moment dont vous disposez entre le temps où le ménage durcit et le moment où vous mélangez le mastic avec le durcisseur. Il convient de préciser que ce laps de temps peut subir des modifications par la température du substrat et par la température ambiante. Lorsque vous décidez de passer à l’application du mastic, il est très important que vous l’étalez uniformément, et ceci en effectuant des passages de façon régulière d’un bout à l’autre. Ce mouvement doit aussi être accompagné d’une pression correcte. En ce faisant, vous facilitera l’élimination des poches d’air pendant cette pratique. Ce qui conduit à l’obtention d’une surface régulière et lisse. Pour avoir un contrôle efficace sur l’application du mastic carrosserie voiture ainsi que sur sa vitesse de durcissement, il vous est recommandé de procéder à l’application, chaque fois que vous le pourrez, et ceci en petites quantités. En ce qui concerne les zones courbes, il est surtout recommandé de procéder à l’utilisation des spatules en caoutchouc. Ce qui confirme sa souplesse de votre réalisation. Par ailleurs, il est d’une importance capitale de tenir compte de la quantité du mastic à appliquer :

  • Lorsqu’il y a excès de produit, vous risquez d’avoir quelques problèmes de rigidité de votre surface réparée. Ce qui entraîne non seulement le processus de pansage beaucoup plus coûteux, mais aussi diminue sa rentabilité sur le long terme ;
  • Lorsque vous vous retrouvez face à une situation d’insuffisance de mastic, cela entraîne des problèmes d’adhérence de même qu’un mauvais nivellement de la surface à poncer. 

Laisser un commentaire