Comment fonctionne la climatisation automobile ?

Que ce soit en été ou en hiver, la climatisation automobile est devenue nécessaire pour le confort thermique du conducteur et des passagers. La première climatisation automobile remonte à 1939 qui avait, à l’époque, le volume de tout le coffre. Heureusement, les modèles sont moins volumineux maintenant.

La climatisation sert essentiellement à augmenter ou à faire baisser la température au sein de l’habitacle.

Dans cet article, nous allons voir le mode de fonctionnement et les différents composants de ce bien précieux équipement de véhicule. Un contrôle périodique de la climatisation automobile est recommandé afin de veiller à un fonctionnement optimal.

La climatisation automobile : ça marche comment ?

Climatisation automobile Le principe de la climatisation automobile est le même utilisé pour les équipements réfrigérants comme les réfrigérateurs, la climatisation de pièces, les congélateurs,… etc C’est un gaz spécifique qui une fois compressé, c’est-à-dire mis sous tension et traité, a la caractéristique de refroidir. Pour faire plus simple, un gaz particulier sous pression et suivant un process, se met à refroidir et se transforme en liquide. En tournant le bouton du climatiseur pour faire de l’air frais, en réalité, on actionne plus de pression sur le gaz de refroidissement.

C’est le principe le plus utilisé pour refroidir ou faire baisser une température ambiante.

Le seul petit souci avec la climatisation automobile, c’est qu’on a l’inconvénient de perdre une partie de la puissance du moteur en conduisant. Cette perte de puissance est surtout bien présente et ressentie pour les moteurs pas très puissants. Vous l’avez sûrement constaté en conduisant à contre-pente d’une route alors que le climatiseur est en marche.

Nous allons donner ci-après, quelques conseils pratiques à appliquer tous les jours. Pour limiter l’utilisation de la climatisation automobile, de perdre moins en puissance moteur et afin que votre système de climatisation dure le plus longtemps.

La climatisation automobile : le fonctionnement par composant

Comme précisé précédemment, le gaz de refroidissement doit être mis sous pression pour que la climatisation automobile fonctionne, c’est la première étape du système de refroidissement. Quand on met en marche la climatisation, une courroie qui est connectée au moteur du véhicule entraîne à son tour le compresseur propre à la climatisation.

Un compresseur, en général, sert à mettre une pression sur un élément, pour notre cas, c’est le gaz de refroidissement. Le gaz sous la pression, va augmenter au fur et à mesure d’intensité, de température. On perd de puissance en conduisant parce qu’une partie de la puissance est utilisée pour faire fonctionner le compresseur de climatisation.

D’ailleurs, l’augmentation de la consommation de carburant se fait aussi ressentir.

La seconde étape du processus, est le condensateur, c’est le radiateur du véhicule. Il va liquéfier le gaz chaud pour qu’il devienne un liquide avec une température assez tiède.

Ensuite, il passe par un filtre pour filtrer toutes les éventuelles impuretés du liquide, cette phase est importante pour entretenir le système de refroidissement. Pour faire refroidir encore plus le liquide, le détenteur va s’actionner. C’est le dernier processus de refroidissement avant que l’air de l’extérieur soit refroidie pour arriver au sein de l’habitable.

La climatisation automobile : entretien et précaution

Le système de climatisation est assez complexe parce qu’il inclut plusieurs mécanismes qui doivent tous fonctionner correctement et en même temps. Il suffit d’un seul dysfonctionnement de la chaîne pour que la climatisation ne fonctionne pas ou peu.

La consommation moyenne du carburant est estimée à un litre de carburant pour cent kilomètres rien que pour la climatisation.

Il y a des précautions à prendre si on désire économiser un peu.

  • Les vitres qui sont munies de films vis-à-vis des rayons solaires permettent de mieux isoler l’habitacle. Et par voie de conséquence moins de climatisation.
  • Éviter autant que possible d’activer la climatisation lorsque vous démarrez votre véhicule, parce que ça fait consommer plus de carburant, d’une augmentation à hauteur d’un tiers.
  • Vous pourrez baisser les vitres en attendant que le moteur chauffe pendant votre conduite.

Pour l’entretien, il est indiqué de contrôler la climatisation une fois par an. Vous pourrez le faire lors de la vidange d’huile pour que ce soit plus pratique.

Il est également recommandé de changer les pièces consommables conformément aux prescriptions du fabricant.

Nous allons résumer les différents composants de la climatisation automobile :

  • condensateur ;
  • compresseur ;
  • détenteur.