Comment choisir une assurance moto temporaire ?

Pour les conducteurs qui ont besoin d’être couverts sur une période donnée, l’assurance moto temporaire devient une solution très intéressante. Bien qu’elle soit plus chère que l’assurance classique, l’assurance moto temporaire peut s’avérer très utile dans certaines circonstances. L’assurance moto temporaire propose également quelques garanties qui protègent un tiers si vous êtes responsable de l’accident.

Qu’est-ce qu’une assurance moto temporaire ?

L’assurance moto temporaire est de courte durée et est destinée à des motards qui recherchent une couverture deux-roues à durée de validité réduite. Cette assurance ne peut être souscrite que par une personne ayant un minimum d’expérience sur la route et ayant au minimum 21 ans. De même, il doit être titulaire d’un permis de conduire datant d’au moins deux années. L’assurance auto temporaire couvre très souvent une période de 1 à 90 jours. En effet, plusieurs facteurs peuvent vous amener à souscrire à une assurance auto temporaire. Cela peut se passer lorsque :

  • Votre moto est peu utilisée ou déplacée pour une exposition ou un rallye de passionnés
  • Votre importez ou exportez une moto étrangère pour l’assurer temporairement jusqu’à sa destination.
  • Vous voyagez dans un pays qui n’est pas couvert par l’assurance actuelle de l’automobile
  • Vous importez une moto étrangère qui a une immatriculation temporaire et qui attend un certificat d’immatriculation définitif.

Comment peut-on souscrire une assurance moto temporaire ?

assurance moto temporaire Pour bénéficier d’une assurance moto temporaire, trois règles sont à respecter. Nous avons les conditions, les pièces justificatives à fournir et les garanties à choisir. En dehors du contrôle de l’âge et du permis de conduire, les compagnies exigent également d’autres pièces :

  • Une copie de la carte grise de la moto assuré temporairement,
  • Une copie du permis moto du conducteur en cours de validité et permettant de circuler dans son pays,
  • Une copie du relevé d’information de l’assuré ou une déclaration sur l’honneur des antécédents sur la route.

En ce qui concerne les garanties de l’assurance moto, une fois la souscription effectuée, les assureurs proposent des offres plus complètes. Une garantie assistance et dépannage, une garantie corporelle du conducteur, une garantie de dommage. Lire les conditions détaillées de chaque contrat deux-roues et les comparer est important.

A combien s’élève une assurance moto temporaire ?

Le prix d’une assurance moto temporaire varie en fonction de plusieurs critères. L’expérience du conducteur en conduite, le profil du conducteur. Cette assurance a également un coût technique de traitement et d’édition du contrat qu’un contrat annuel. De même, le coût moyen d’un sinistre est le même qu’importe la durée de l’assurance tandis que la prime est moindre. La garantie de responsabilité civile est obligatoire qu’importe le type de contrat d’assurance ainsi que la protection juridique.

Dans le cas d’une assurance moto temporaire, plus la garantie sera courte, plus il sera difficile d’obtenir des garanties autres que la responsabilité civile obligatoire. Cette assurance est généralement proposée avec la garantie au tiers. Parfois, des assureurs proposent d’autres garanties connexes mais à des prix très élevés. Une garantie défense et recours, vol, assistance, et autres. Quel que soit la garantie proposée, il est important de garder à l’esprit que le montant d’une assurance moto temporaire est toujours au-dessus du montant d’une assurance classique et qu’elle ne permet pas de bénéficier de bonus.

Tout savoir sur l’assurance moto

Il faut faire preuve de prudence si vous conduisez un deux roues car il faut savoir que les risques d’accidents de moto sont plus élevés qu’en voiture. Les conséquences de ce type d’accident sont souvent bien plus graves en moto qu’en voiture. Si vous venez de vous acheter une moto, il est essentiel de souscrire une assurance qui correspondra à vos besoins afin que vous puissiez rouler en toute sérénité. Si vous souhaitez faire appel à un assureur compétent, vous pouvez cliquer sur ce lien source. En France, il est impératif de porter un casque et des gants homologués si vous conduisez un 2 roues. Vous devez également être assuré au minimum en termes de responsabilité civile.

Il vous sera proposé 3 formules. Vous aurez la possibilité de choisir une assurance au tiers qui couvrira uniquement les dommages causés à une autre personne. Si vous n’êtes pas responsable de l’accident, il faudra que votre assurance se retourne contre l’assurance de l’autre conducteur pour que vous puissiez être indemnisé. Vous pourrez également choisir l’assurance intermédiaire tiers +, qui vous couvrira en ce qui concerne la responsabilité civile, le vol et l’incendie. L’assurance tous risques constitue une protection complète qui possède des garanties dommages tous accidents et dommages corporels. Vous pourrez donc obtenir une indemnisation même si vous êtes responsable de l’accident.

Il est conseillé d’inclure une garantie dommages corporels quelle que soit la formule choisie. Cela vous permettra de bénéficier d’une indemnisation en cas de blessure grave ou d’hospitalisation dans la mesure où votre blessure résulte d’un événement garanti. Vos bénéficiaires pourront ainsi obtenir un capital en cas de décès. Deux types de franchises pourront vous être proposées : la franchise relative et la franchise absolue. Si le montant des réparations de votre moto est inférieur au montant de la franchise mentionnée dans votre contrat, vous ne percevrez aucune indemnisation dans le cadre de la franchise relative. Vous ne pourrez être indemnisé que si le montant du sinistre est supérieur à la franchise déterminée par votre contrat dans le cadre de la franchise absolue.

Comme pour les assurances auto, il existe un système de bonus-malus pour les assurances moto. Les bons conducteurs pourront donc être récompensés par un bonus dès leur première année sans accident responsable. Les conducteurs qui sont identifiés comme responsables d’accidents seront pénalisés par une augmentation de leur prime d’assurance. Il faut savoir que tous les 2 roues doivent être assurés, même s’ils ne roulent pas. Avant de choisir une assurance pour votre moto, vous devez vous poser différentes questions. Si votre moto est vieille, il ne sera pas nécessaire de l’assurer tous risques, contrairement à une moto neuve. Vous devez donc sélectionner les garanties qui vous correspondent.

Si vous utilisez très peu votre moto, vous pouvez opter pour une assurance au tiers. Pour les motards qui utilisent leur 2 roues au quotidien, vous pouvez choisir une formule tous risques afin d’être bien couvert, car vous serez plus exposé à des risques d’accidents, de chute ou de vol. Vous l’avez compris, assurer votre 2 roues est primordial pour pouvoir rouler l’esprit tranquille. Vous pourrez être indemnisé en cas d’accident matériel ou corporel en fonction de la formule choisie. Il est donc important de trouver une compagnie d’assurance vous proposant des garanties correspondant à votre profil de conducteur. N’hésitez pas à regarder les offres sur les sites comparatifs afin de vous faire une idée globale de l’offre proposée. Vous serez ensuite en mesure de choisir la formule la plus adaptée au meilleur tarif.