Comment fonctionne la franchise d’assurance auto ?

La franchise est un terme dont vous entendrez parler lorsque vous allez vouloir souscrire à une assurance. En effet, elle est un montant qui demeure à la charge de l’assurance pendant l’indemnisation d’un sinistre. Le montant et la forme d’une franchise peut varier selon le type de garantie engendré par le sinistre. Lorsque vous choisissez une assurance automobile, la franchise auto est directement rattachée à celle-ci.

Quelle franchise peut-on choisir en assurance automobile ?

franchise d’assurance auto Une franchise n’est appliquée qu’en cas d’accident responsable. Ainsi, lorsque vous êtes victime d’un accident de circulation, vous pouvez vous faire rembourser votre franchise par l’assurance du responsable de l’accident. Il existe plusieurs types de franchise que sont :

  • La franchise absolue ou fixe : Elle est la plus utilisée en assurance auto et a un montant fixe qui est au préalable inscrit dans les conditions de votre contrat. Cette franchise est soustraite de l’indemnité qui sera versée par votre assureur lors d’un accident.
  • La franchise simple ou relative : Ici, ce n’est que lorsque le montant du sinistre dépasse le montant de la franchise que l’assuré est indemnisé. Ainsi, lorsque le montant des dégâts causés par l’accident est en dessous du montant de la franchise, votre assureur ne vous rembourse rien.
  • La franchise proportionnelle : C’est un pourcentage du montant des dommages. Ce pourcentage peut varier selon la garantie concernée et il figure souvent sur le contrat d’assurance.
  • La franchise kilométrique : Souvent appliquée à la garantie assurance de votre assurance auto, cette franchise définit un périmètre autour du lieu où stationne le plus souvent votre véhicule.
  • La franchise en jours : Cette franchise est généralement utilisée lors du prêt d’un véhicule de remplacement. Elle indique dans ce cas, le nombre de jour au-delà duquel l’assurance peut intervenir pour vous lorsque vous faites un accident.

Le premier avantage de la franchise est de faire baisser le montant des cotisations. Lorsque le montant de votre franchise augmente, le montant de votre cotisation d’assurance ou de votre prime diminue et inversement. Il est donc important de toujours choisir une franchise que vous pourrez assurer si un sinistre survient. Par ailleurs, lorsque vous ne payez pas votre contrat d’assurance auto à temps, vous aurez une assurance auto résiliée.

Comment calcul-t-on la franchise en assurance auto ?

Des différentes franchises existent, trois peuvent généralement vous être proposé. Pour une franchise avec un montant fixe de 300 euros par sinistre, si les réparations de votre véhicule suite à ce sinistre s’élèvent à 1000 euros, l’indemnisation que vous percevrez sera 700 euros. Soit, 1000 – 300 euros.

Pour une franchise proportionnelle, si la franchise de votre assurance est de 20%, dans le cas où les réparations seront à 1000 euros, votre indemnisation sera de 800 euros. Soit 1000 – 200 (pour les 20% de franchise). Pour une franchise relative, lors d’un sinistre, si votre franchise est de 300 euros, votre assureur interviendra uniquement lorsque les dégâts s’élèveront à partir de 400 euros.

En outre, il existe dans tous les contrats une clause permettant à votre assureur de résilier votre contrat automobile. On parle d’assurance auto résiliée. L’assurance auto résiliée intervient dans les 10 jours qui suivent l’échéance. Les garanties sont alors suspendues. Votre contrat d’assurance auto peut être résilié pour un sinistre, une omission ou une fausse déclaration. En cas d’assurance auto résilié, les assureurs peuvent refuser de vous assurer à nouveau ou d’appliquer une supprime dissuasive. Aussi, lorsque vous avez une assurance auto résiliée, aucun assureur ne vous signe à nouveau un contrat.