Assurance auto résiliée par assureur : comment réagir ?

Rouler sans assurance est illégal en France. Vous risquez une amende de plus de 3 700 € et un retrait de permis. Mais parfois, il arrive que c’est l’assureur lui même qui procède à la résiliation du contrat d’assurance.

En effet, si cela vous arrive, vous allez avoir de sérieux problèmes. Alors quelles sont les raisons qui peuvent pousser votre assureur à résilier votre contrat ? Comment réagir en cas de contrat auto résilié par l’assureur ? Quelles sont les étapes à suivre ? C’est ce que nous allons vous expliquer tout de suite dans l’article qui suit.

L’assurance auto

Assurance auto résiliée par assureur En France, pour conduire votre voiture en toute sécurité et surtout de façon légale, vous devez impérativement avoir une assurance auto.

Il existe plusieurs types d’assurances :

  • L’assurance au tiers,
  • l’assurance tous risques,
  • l’assurance au tiers plus,
  • l’assurance auto au km.

En effet, l’assurance au tiers est le minimum requis par la loi française. C’est une assurance responsabilité civile obligatoire qui couvre les dommages corporels et matériels en cas d’accident responsable. Par contre, elle ne couvre pas les dommages qui peuvent vous toucher.

C’est une bonne solution si vous avez une voiture d’occasion ou qui a un fort km. C’est une assurance qui vous met en règle à petit prix.

L’assurance tous risques quant à elle est beaucoup plus chère, mais c’est la formule qui couvre tous les risques, c’est donc, la plus complète. Elle est composée d’une garantie responsabilité civile, anti vol, anti incendie, bris de glace, dommages, catastrophes naturelles / technologiques, tempête, acte de vandalisme ou de terrorisme.

Finalement, l’assurance au Km est une assurance qui vous permet d’assurer votre voiture au km et non pas mensuellement ou annuellement.

Dans quel cas un assureur peut vous résilier votre contrat d’assurance ?

Pour toutes les formules citées ci dessus, votre compagnie d’assurance a le droit de vous résilier votre contrat d’assurance dans certains cas, comme : le non paiement des cotisations, une aggravation de risque, un sinistre, une fausse déclaration, certains cas hors échéance…

Effectivement, tout comme l’assuré, l’assureur a le droit de résilier son contrat d’assurance. Dans ce cas, il va tout d’abord vous envoyer une lettre recommandée à la dernière adresse indiquée par l’assuré. Si cette adresse a été changée (sans pour autant le déclarer auprès de votre assureur), la lettre reste valable. Il en est de même si vous n’avez pas reçu votre mail ou vous n’avez pas obtenu votre courriel. Vous avez une période de 10 jours pour contacter votre assureur.

Si au bout de ces 10 jours, vous n’avez toujours pas contacté ou vous ne vous vous êtes pas manifesté auprès de votre compagnie d’assurance, votre contrat va automatiquement être suspendu pour une durée de 30 jours. Attention, durant ce mois, vous courez le risque de conduire sans assurance et même en cas de sinistre (que vous soyez victime ou responsable).

Que faire en cas de contrat résilié par l’assureur ?

La toute première chose à savoir c’est qu’il faut agir très vite ! En effet, les démarches vont êtes aussi longues que compliquées, c’est pourquoi on vous conseille de toujours vous prendre à l’avance pour ne pas risquer une amende pour conduite sans assurance.

Sachez que la recherche d’un nouvel assureur va être très longue, car les compagnes vont refuser de vous couvrir, puisque maintenant, votre profil est classé « à risque ». Effectivement, pour trouver un nouvel assureur, vous allez devoir lui fournir un rapport d’information qui contient tous vos antécédents routiers et dans ce dernier, il y aura une mention indiquant la raison pour laquelle votre assureur vous a résilié.

Astuce pour trouver un nouvel assureur rapidement

Pour trouver un nouvel assureur rapidement, on vous conseille de demander à votre actuel compagnie de vous permettre de résilier votre contrat par vous même, pour éviter la mention sur le rapport, si votre assureur refuse et qu’aucune assurance ne souhaite vous couvrir, optez pour les assurances qui se spécialisent dans ce genre de profil à risque, les tarifs seront beaucoup plus élevés mais vous n’avez pas vraiment le choix.

Si, même en vous tournant vers ces courtiers spécialisés, vous n’arrivez toujours pas à décrocher une assurance, optez pour le bureau des assurances, qui va obliger une assurance à vous couvrir avec la formule « au tiers » obligatoire.